Leadership conscient

jose monsalve Publié par Jose Monsalve, le 20 May 2022

Le leadership est souvent confondu avec la gestion. La gestion consiste à planifier, à respecter un budget, à essayer d’organiser un groupe de travail, à résoudre les problèmes quotidiens, à maintenir l’ordre, à élaborer des stratégies. C’est ce que nous faisons et ce pour quoi nous sommes payés.

Comme il est difficile de demander à quelqu’un de s’engager réellement et émotionnellement pour une cause si ses dirigeants ne sont pas capables de comprendre sa réalité …. Non pas en tant qu’employé, non ! Mais en tant que personne, en tant qu’être émotionnel qui veut être traité de manière plus holistique.

Nous vivons dans un monde où la plus grande partie de la société est préoccupée par la rentabilité, la génération de dividendes, la compétitivité, une société fondée sur des personnes très bien formées à l’art de faire de l’argent, qui oublient que sans l’autre partie du monde qui les entoure, rien de tout cela ne serait possible. Nous ne pouvons pas nous permettre de survivre dans un monde qui traite les gens comme de simples distributeurs de tickets que l’on utilise jusqu’à ce qu’ils soient utiles. Le monde doit vraiment comprendre qu’il y a des rêves et des désirs que nous espérons tous réaliser et c’est là que les leaders doivent apparaître, pour briser les paradigmes et véhiculer l’idée que des personnes plus heureuses font des entreprises plus rentables.

Mais ceci ne peut être atteint si le leadership n’est pas authentique, si la communication n’est pas claire, si le message n’est pas cohérent. Un gaspillage de prose est inutile si lorsque ces leaders agissent ils font le contraire. Il doit y avoir une logique entre la pensée et l’action. Lorsque cette logique est réelle elle permet à leurs équipes de les croire, de les respecter, mais pas avec crainte mais avec admiration !

Pour être un leader, vous n’avez pas besoin d’un pouvoir lié à une grande position et encore moins si ce que vous voulez est d’influencer positivement les autres pour qu’ils contribuent au bien commun, avec leur esprit, leur créativité et leur excellence. Diriger consiste à amener les autres à s’engager avec passion dans une mission, à donner le meilleur d’eux-mêmes et à développer toutes leurs capacités. Le leadership implique de motiver les gens, mais pas avec des discours : avec l’âme. Le leadership est une intrusion sérieuse dans la vie des autres, car vous ne voulez pas qu’ils obéissent, vous voulez qu’ils s’engagent pour une cause.

Le leadership est un grand pouvoir et tout grand pouvoir implique une énorme responsabilité… et il ne suffit pas de savoir comment faire la tâche, il faut développer les compétences nécessaires pour inspirer les autres à tout faire avec succès, à faire leur marque, à construire la société et un monde meilleur.

Mais comment faire de notre entreprise l’organisation que nous souhaitons ?

Nous devons concentrer nos efforts sur le développement du talent des personnes, nous devons déléguer avec confiance et avec la conviction que les bonnes connaissances ont été transmises, travailler avec une équipe alignée et pas seulement avec les personnes de notre entourage proche. Il faut écouter l’opinion de tous ceux qui nous entourent et leur faire sentir qu’ils sont la clé de la croissance. Reconnaître le bon travail des autres est une partie essentielle de la motivation, cela améliorera leurs performances et la relation entre le leader et son équipe. Il y a des employés et d’excellents employés et la différence est seulement dans la motivation !

Nous devons faire en sorte que les employés se sentent heureux, cela augmentera sans aucun doute le sentiment d’appartenance et optimisera la productivité de l’entreprise, ce qui est le souhait de tous. Nous devons parler clairement et avec assurance, nous rappeler que dire ce qu’il ne faut pas faire est aussi important que dire ce qu’il faut faire. Nous devons enseigner et guider. Beaucoup veulent briller de leur propre lumière, mais s’ils comprenaient ce que signifie briller de la lumière des autres, ils sauraient ce que signifie laisser une trace. Les leaders qui encouragent l’autonomie de leurs équipes contribuent à ce que les gens s’approprient les objectifs et apprennent dans le processus.

Pour être un leader, vous n’avez pas besoin de changer le monde, il suffit d’intervenir positivement sur une personne, et cette personne s’occupera du reste. Être un leader, c’est s’engager pour le bonheur.


  • Logo linkedin