Connais ton public pour mieux le captiver

collectif Publié par Collectif

Les présentations en public sont souvent source de stress, les auditions commerciales en format “soutenance” en particulier. Faire ces présentations à un groupe avec Teams ou Zoom a tendance à amplifier l’inconfort, surtout si les clients ont la bonne idée de tous couper leurs caméras en signe d’encouragement.

Inutile de lever les foules comme Aragorn pour vendre en public ou face à un groupe. Par contre, bien connaître son auditoire est une pratique plus facile à exécuter et très utile pour convaincre.

1. Menez votre propre enquête

Les réseaux sociaux sont une porte ouverte sur notre intimité. Jouez au détective privé afin de connaître le mieux possible les personnes à qui vous allez vous adresser.. Posez des questions en amont individuellement et par email ou contact téléphonique. Au pire, faites un sondage en démarrage. Attention, il est plus facile de répondre à des questions fermées pour un groupe. Par exemple : “quelles sont vos attentes” ? sera moins efficace que “ qui parmi vous à des attentes sur…?”

2. Pourquoi êtes-vous là ? Et eux, pourquoi sont-ils là ?

Tentez de savoir ce qui les a poussé à être là. étaient-ils obligés ? Leur a-t-on conseillé ou recommandé votre présentation ? Demandez-vous ensuite si ce que vous allez présenter va avoir un réel impact chez eux et leur apportera quelque chose. Apportez un peu de fraîcheur, soyez authentiques ,surprenez-les dans vos réponses . Réveillez les ! Comme le personnage Will Mcavoy dans la série The Newsroom. Ce présentateur TV d’une chaîne d’informations américaine en pleine conférence explique à une jeune étudiante pourquoi l’Amérique n’est plus le plus grand pays du monde. Scène culte d’une série cultissime .

3. Utilisez l’émotion

Pensez à ce qui va vraiment les intéresser. Si ce que vous dites ne les concerne pas, il y a peu de chances que votre public monte avec vous. Commencez votre présentation par une histoire personnelle. Il est parfois difficile de se souvenir de ce qui a été dit, mais presque impossible d’oublier ce que l’on a pu ressentir.  Regardez votre public dans les yeux. Vous avez déjà révisé votre sujet auparavant, maintenant que vous le maîtrisez, donnez-le à votre audience. Occupez l’espace autour de vous, soyez en perpétuel mouvement. Si vous utilisez des diapositives, pensez à les cacher quand vous parlez afin d’être au centre des attentions.

Regardez Al Pacino et écoutez ses mots. Il parle de lui : on y entend des anecdotes sur les erreurs qu’il a pu commettre. La façon dont son message est délivré reste grandiose. Les joueurs à qui il parle deviennent ultra motivés après son intervention… comment ne pas l’être.


  • Logo linkedin