Networking commercial : comment se faire des copains ?

collectif Publié par Collectif, le 10 June 2021

Le networking, c’est un peu comme être jeune étudiant dans une nouvelle école. La jungle sociale est en face, comment faites-vous pour ficeler des nouvelles relations ? Donner envie aux personnes de vous suivre et de vous rappeler par la suite est une science à la portée de tous.

Souriez, vous êtes filmés

La première impression est toujours la bonne. Si les premières pensées que l’on a lorsque l’on vous rencontre sont : quelle tête de déterré !  Il est certain que l’on va vite vous oublier. Le bonheur est contagieux. Pensez à sourire, émettez des ondes positives. Soyez la personne avec qui l’on a envie de rester.

Voici quelques idées:

  • Vos clients passent-ils un moment agréable quand ils vous rencontrent ?
  • Qu’est ce qui fera dans votre conversation qu’ils auront envie de vous revoir ?
  • Comment pouvez-vous mieux ressembler à vos interlocuteurs ? (qui se ressemble s’assemble…) ?
  • Comment approfondir certains points communs avec vos clients ?

Le bon samaritain

Dans vos attitudes, vos actes, vos relations clients et collègues; montrez que vous pouvez être disponible pour eux. Aider les gens ça fait plaisir à tout le monde : à celui qui reçoit et à celui qui donne. Vous verrez, si à votre tour vous aurez besoin que l’on vous rende la pareille : une entrée en relation, un carnet de contact; on vous renverra l’ascenseur assez naturellement

Voici quelques idées :

  • Quels sont les services (hors métier) que vous avez déjà rendus à vos principaux clients ?
  • Quels sont les services que vous avez déjà demandés à vos clients ?
  • Quelles sont les mises en relations que vous avez déjà provoquées entre plusieurs membres de votre écosystème ?
  • Globalement, donnez-vous suffisamment ? Donnez-vous plus que vous ne prenez ?

Le professionnel

Connaître son job c’est déjà une chose. Mais le faire à fond, le faire en professionnel, le faire consciencieusement en allant au bout des services associés : ça c’est une autre dimension. 

Assurez le service, c’est le minimum que l’on attend de vous. Faites donc en sorte que l’on ait confiance en vous. Les personnes auront plus de facilité à refaire des affaires avec vous ou de vous recommander quand ils ont l’impression d’un petit plus qui leur est dédié.

Voici quelques idées :

  • Est ce que vos clients vous regardent comme un vrai professionnel de votre secteur ?
  • Quels sont les indices d’autorité qui se dégagent de votre attitude, de vos attentions particulières vis-à-vis de vos clients, de vos relations avec vos confrères ?
  • Quand on vous confie un problème, une question, une problématique…  est ce qu’on est content de vous avoir posé la question ?
  • Le client doit-il vérifier ce que vous faites ?

Les Proches

C’est une chose de rencontrer de nouveaux interlocuteurs, c’est une autre de transformer progressivement ces relations superficielles en relations de confiance solides et étroites. En arrivant à ce stade “d’amitié” vous serez respecté pour la qualité de votre expertise, vous serez recommandé pour la confiance que vous inspirez, et surtout,  vous ferez petit à petit partie du paysage de vos meilleurs clients parce que vous aurez développé une proximité relationnelle. 

Voici quelques idées :

  • Parmi vos bons clients, combien pouvez-vous appeler sur leurs portables le week-end?
  • Quels sont ceux prêts à témoigner en public ou sur les réseaux sociaux que vous êtes un bon fournisseur ?

Se faire des copains dans les affaires n’est pas un objectif mais ce n’est pas non plus une faute. Les liens d’amitié entretenus sont parmi les plus forts. Juste pour le plaisir, un extrait d’un des plus grand film français sur l’amitié: Le cœur des hommes.


  • Logo linkedin