Toute l’entreprise vend!

Publié par

Quoi qu’on en dise, la performance d’un commercial est également liée à l’intensité de l’engagement pris par son entreprise, dans son ensemble, à délivrer un service de qualité à ses clients.

La qualité relationnelle que l’entreprise entretient en interne et avec ses clients fait aussi la différence…

C’est parce que l’efficacité relationnelle et managériale des « non-commerciaux » est aussi un vrai levier d’efficacité globale de l’entreprise sur son marché que nos clients nous demandent de plus en plus d’intervenir sur des thèmes plus seulement réservés aux commerciaux. En effet, …

La force de conviction est un talent de plus en plus nécessaire quel que soit son métier…

  • Les changements d’organisation, la pression constante sur la productivité, aujourd’hui les inquiétudes générées par la crise des marchés, sont autant de facteurs qui générènt des situations de communication difficiles que doivent gérer avec tact et vista toutes les personnes en contact avec des clients, les fournisseurs ou des distributeurs. Y sont-elles toujours bien préparées ?
  • De plus en plus de salariés travaillent « en mode projet » ce qui implique de savoir défendre en situation ses idées ou soumettre des propositions auxquelles on tient. Osent-ils toujours le faire?
  • La vitesse est devenu un élément prépondérant de la communication; aujourd’hui, il faut pouvoir réagir vite, développer son sens de la répartie et être parfois capable de « vendre une idée » en quelques dizaines de secondes, … Il faut savoir aller à l’essentiel, rester concis tout en restant empathique et consolider la relation. Combien de bonnes idées restent dans la tête de leurs « inventeurs »

Mais cela reste un talent insuffisamment travaillé

Expliquer tout en illustrant ses propos, rendre simple des réalités parfois complexes (vulgariser), savoir conclure positivement une discussion difficile sont des compétences qui doivent être maîtrisées par la majorité des collaborateurs de l’entreprise, en tous cas dans les entreprises qui affichent l’importance de la relation client dans leurs valeurs… Vous savez, les Valeurs, ces grandes idées publiées dans le rapport annuel et qui sont sensées êtres appliquées au quotidien. 😉

Au fait ?

  • Comment jugez-vous les relations internes entre les commerciaux et les non-commerciaux dans votre entreprise ?
  • Que vous disent vos clients au sujet des contacts épisodiques qu’ils entretiennent avec des techniciens ou experts internes ?
  • Comment jugez vous les briefs techniques faits à vos équipes commerciales par les experts internes ?
  • Comment sont gérées les demandes ou les insatisfactions exprimées « par surprise » par vos clients à vos services internes ou de back office ?

Ne l’oublions jamais, Toute l’entreprise Vend !
Thierry Houver


  • Logo linkedin